"Wake up! Look around and you'll see what the others cannot see, because they're all fallen asleep".

Nous vivons tous dans une "Réalité Matricielle" où toutes choses que nous percevons sont des illusions.

                        L'Hypostase des Archontes (NH II, 4)

De l'origine des puissances

Sous l'inspiration  du Père de la vérité, le grand apôtre nous a dit  au sujet des puissances des ténèbres que  « nous ne combattions pas contre des êtres de chair et  de sang, mais contre les puissances du monde et les esprits du mal ».

Résumé théogonique

Je t'ai envoyé ce traité à toi qui t’enquiert de  l’origine des puissances.

Leur chef est aveugle. En raison de son pouvoir, de son ignorance  et de son arrogance, il a dit, usant de son  pouvoir : « Je suis Dieu, il n'en existe pas d'autre  en dehors de moi. » Lorsqu'il a dit cela, il a péché contre  le tout.

"Tu as été rendu témoin de ces choses, afin que tu reconnusses que l'Éternel est Dieu, qu'il n'y en a point d'autre". Deuteronome 4.35

Ndt: Ceci vient de Ialdabaoth (Samaël) alias "YAHWEH" pour les juifs et "JEHOVAH" pour les chrétiens

Cette déclaration parvint à l'incorruptibilité et voici que sortit de  l'incorruptibilité une voix qui disait : « Tu te trompes, Samaël ! » — un nom qui signifie « Dieu  des aveugles ».

Ses pensées devinrent aveugles. Il projeta  son pouvoir qui résidait dans le blasphème qu'il avait proféré,  et il le poursuivit jusqu'en bas, jusqu'au Chaos et  à l'Abîme sa mère, à l'instigation de Pistis-Sophia.  Et elle installa les fils de Samaël, chacun selon son pouvoir, d'après le modèle  des éons d'en-haut — car le manifesté est conçu à partir du caché.

Les trois Adam (Le projet du Père)

L'incorruptibilité regarda en bas, vers les régions  des eaux. Sa ressemblance apparut dans les eaux  et les puissances des ténèbres la désirèrent. Mais elles ne purent saisir cette ressemblance  qui leur était apparue dans les eaux  à cause de leur faiblesse — les êtres psychiques, en effet, ne peuvent saisir le spirituel car ils sont  d'en bas alors que celui-ci est d'en haut. — Si l'incorruptibilité a regardé en bas, vers les régions, c'est afin d'unir, selon la volonté du Père, le tout et la lumière.

L'Adam matériel

Les archontes tinrent  conseil et dirent : « Allons ! faisons un homme avec de la poussière du sol. » Ils modelèrent leur créature de sorte qu'elle est entièrement terrestre. Or le corps que possèdent les archontes est femelle, c'est un avorton  à l'aspect animal. — Ayant pris de la poussière du sol, ils modelèrent leur homme d'après leur corps et d'après la ressemblance  de Dieu qui leur était apparue  dans les eaux.

Ils dirent : « Allons ! saisissons cette ressemblance au moyen de notre modelage, faisons en sorte qu'elle voie sa co-ressemblance  et que nous l'emprisonnions dans notre modelage. » — Ils dirent cela sans  comprendre la puissance de Dieu du fait de  leur impuissance.

L'Adam psychique

Et l'Archonte souffla dans le visage de l'homme et celui-ci devint psychique, sur la terre pour longtemps. Mais ils ne purent pas le mettre debout en raison de leur impuissance.

Ils persévérèrent, tels des tourbillons, afin de capturer cette ressemblance qui leur était apparue dans les eaux, — mais sans savoir quel était son pouvoir. Tout cela cependant arriva par la volonté du Père du tout.

L'Adam spirituel

Après cela l'Esprit vit l'homme psychique gisant sur la terre. Et l'Esprit sortit de la terre adamantine, il descendit et habita en lui. Cet homme devint alors une âme vivante. Il lui donna le nom d'Adam parce qu'il avait été trouvé se mouvant sur la terre.

Les récits du paradis (L'annonce de la venue de l’aide)

Une voix sortit de l'incorruptibilité au sujet de l'aide d'Adam.

L’Adam spirituel nomme les animaux

Et les archontes rassemblèrent toutes les bêtes de la terre et tous les oiseaux du ciel, ils les amenèrent à Adam pour voir comment Adam les appellerait  donna un nom à chacun des oiseaux et à tous les animaux.

Le commandement sur les arbres

Ils prirent alors Adam et le placèrent dans le paradis, pour qu'il le travaille et pour qu'il le garde.

Et les archontes lui donnèrent un ordre en disant : « De tous les arbres qui sont dans le paradis, tu mangeras, mais de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, n'en mange pas et n'y touche pas non plus, car le jour où vous en mangerez  vous mourrez de mort. »

Ils lui disent cela sans comprendre ce qu'ils lui ont dit. Mais c'est par la volonté du Père qu'ils ont dit cela de cette façon afin qu'il mange, — et qu'Adam les voie, étant devenu entièrement matériel.

Le sommeil de l'ignorance

Les archontes tinrent conseil les uns avec les autres, ils dirent : « Allons ! Faisons tomber un sommeil sur Adam. » Et il s'endormit. Or le sommeil, c'est l'ignorance qu'ils ont amenée sur lui ; et il s'endormit. Ils séparèrent son côté semblable à une femme vivante et construisirent son côté en chair pour la remplacer. Adam devint alors entièrement psychique.

La femme spirituelle invite l’Adam psychique à se lever

Et la femme spirituelle vint vers lui, elle parla avec lui, elle dit : « Lève-toi, Adam ! » Lorsqu'il la vit il dit : « Tu es celle qui m'a donné la vie ; on t'appellera la Mère des vivants.

Car elle est ma mère, elle est la sage-femme, et la femme, et celle qui a enfanté. »

La femme spirituelle devient arbre

Alors les puissances s'approchèrent de leur Adam. Mais lorsqu'elles virent sa co-ressemblance parlant avec lui, elles furent saisies d'un grand trouble et la désirèrent. Elles se dirent les unes aux autres : « Allons ! Jetons notre semence  sur elle. » Elles la poursuivirent et la femme se moqua d'elles à cause de leur stupidité et de leur aveuglement et elle devint arbre à cause d'elles.

Les puissances souillent la femme terrestre

La femme spirituelle leur présenta son ombre qui lui ressemble et les puissances la souillèrent abominablement et souillèrent l'empreinte de sa voix afin de se condamner elles-mêmes dans leur créature et (dans) sa ressemblance.

La femme spirituelle-serpent instruit la femme charnelle

Alors la femme spirituelle entra dans le serpent, l'instructeur, et il instruisit la femme charnelle en disant : « Que vous a-t-il dit?  "De tous les arbres qui sont dans le paradis tu mangeras, mais de l'arbre de la connaissance du mal et du bien n'en mange pas ?" »

La femme charnelle dit : « Non seulement il a dit : "N'en mange pas", mais aussi  "N'y touche pas, car le jour où vous en mangerez vous mourrez de mort". »

Et le serpent, l'instructeur, dit : « Vous ne mourrez pas de mort. En effet il vous a dit cela parce qu'il est jaloux. Au contraire, vos yeux s'ouvriront  et vous deviendrez semblables aux Dieux, connaissant le mal et le bien. » Et l'instructrice fut retirée du serpent et elle le laissa seul, n'étant plus que terrestre.

La désobéissance salutaire des psychiques

La femme charnelle prit de l'arbre, elle en mangea, et elle en donna à son mari en même temps qu'à elle et les psychiques mangèrent. Et leur malice s'ouvrit, elle qui provenait de leur ignorance, et ils comprirent qu'ils étaient nus du spirituel. Ils prirent des feuilles de figuier et s'en ceignirent les reins.

La femme choisit de rester psychique et sous la malédiction des archontes

Alors le grand Archonte vint et dit : « Adam, où es-tu ? », car il ne savait pas ce qui était arrivé. Et Adam dit : « J'ai entendu ta Voix, j'ai eu peur car j'étais nu et je me suis caché. » L'Archonte dit : « Pourquoi t'es-tu caché, si ce n'est parce que tu as mangé de l'arbre au sujet duquel je t'avais ordonné "de lui seul ne mange pas" et que tu en as mangé. » Adam dit : « La Femme que tu m'as donnée m'en a donné, j'ai mangé. »

Et le présomptueux Archonte maudit la femme et la femme dit : « C'est le serpent qui m'a trompée, j'ai mangé. »

La malédiction prononcée contre le serpent

Ils se tournèrent vers le serpent, ils maudirent son ombre de sorte qu' il soit sans puissance, sans savoir qu'il n’était que leur créature. Depuis ce jour le serpent fut sous la malédiction des puissances. Jusqu'à ce que vienne l'Homme parfait cette malédiction a pesé sur le serpent.

L'expulsion du Paradis

Ils se tournèrent vers leur Adam, le prirent et le jetèrent hors du paradis avec sa femme, car il n'y a pas de bénédiction auprès d'eux, puisqu'ils sont eux-mêmes 7 sous la malédiction.

Les trois races (Naissance de Caïn et Abel)

Ils jetèrent alors les hommes dans de grandes tribulations et dans les soucis de l'existence, afin que leurs hommes soient accaparés par la vie matérielle et n'aient pas le loisir de s'attacher à l'Esprit saint.

Après cela, elle enfanta Caïn, leur fils ; et Caïn cultivait la terre. Ensuite il connut sa femme, elle conçut encore, elle enfanta Abel ; et Abel était berger de bétail.

Abel poursuivi par Caïn

Or Caïn présenta des fruits de son champ, alors qu'Abel présenta un sacrifice de  ses agneaux. Dieu se pencha sur les offrandes d'Abel mais n'accepta pas les offrandes de Caïn. Et Caïn le charnel poursuivit Abel, son frère. Dieu dit alors à Caïn : « Où est Abel ton frère ? » Il répondit et dit : « Suis-je le gardien de mon frère ? » Dieu dit à Caïn : « Voici que la voix du sang de ton frère crie vers moi. Tu as péché par ta bouche, elle se tournera vers toi. Quiconque tuera Caïn déchaînera sept vengeances. Tu seras donc soupirant et tremblant sur la terre. »

Naissance de Seth et Noréa

Alors Adam connut sa co-ressemblance Ève. Elle conçut et elle enfanta Seth à Adam. Elle dit : « J'ai enfanté un autre homme, de Dieu, à la place d'Abel. »  Ensuite Ève conçut, elle enfanta Noréa et dit : « Il m'a engendré une vierge  comme aide pour les générations de la race  des hommes. C'est la vierge que les  Forces n'ont pas souillée. »

Noé, premier fondateur de la religion juive

Les hommes commencèrent alors à se multiplier et à devenir beaux. Les archontes tinrent conseil les uns avec les autres et dirent : « Allons ! provoquons un déluge de nos propres mains et anéantissons toute chair, de l'homme jusqu'à l'animal. » Mais lorsque l'Archonte des Forces eut connaissance de leur délibération, il dit à Noé : « Fais-toi une arche d'un bois imputrescible et cache-toi en elle, toi, tes fils, les animaux et les oiseaux du ciel, du plus petit au plus grand, et dresse-la sur la montagne de Sir. »

Alors Noréa vint vers lui, désireuse de monter dans l'arche et il ne la laissa pas faire. Elle souffla sur l'arche, elle la brûla. De nouveau il construisit l'arche une seconde fois.

La révélation faite à Noréa (Les archontes veulent tromper Noréa)

Les archontes vinrent à sa rencontre désireux de la tromper. Leur chef suprême lui dit : « Ta mère Ève est venue vers nous. » Mais Noréa se tourna vers eux et leur dit : « Vous êtes les archontes des ténèbres, vous êtes maudits. Vous n'avez pas connu ma mère. C'est votre co-ressemblance que vous avez connue. Car moi, ce n'est pas de vous que je suis issue, mais du monde céleste que je suis venue. »

L'Archonte arrogant fit appel à toute sa puissance et son visage devint semblable à un [......] noir. Il se montra audacieux envers elle et lui dit : « Il faut que tu nous serves  comme ta mère Ève l'a fait, car on m'a donné [...... »]

Manifestation d’Éléleth

Alors Noréa fit appel à la puissance de Dieu..., et elle cria d'une voix forte vers le Saint, le Dieu du tout : « Porte-moi secours contre les archontes de l'injustice et sauve-moi de leurs mains. »

Alors l'ange descendit des cieux et lui dit : « Pourquoi cries-tu vers Dieu ? Pourquoi te montres-tu audacieuse envers l'Esprit saint ? » Noréa dit : « Qui es-tu ? » — Les archontes de l'injustice s'étaient éloignés d'elle. Il dit : « Je suis Éléleth, la sagesse, le grand ange qui se tient debout en présence de l'Esprit saint. J'ai été envoyé pour m'entretenir avec toi et te délivrer de la main de ces êtres sans loi. Et je t'enseignerai ta racine. »

Cet ange, je ne pourrai pas dire sa puissance ; son apparence est comparable à l'or de choix et son habit comparable à la neige, mais ma bouche ne pourra supporter que je dise sa puissance et l'apparence de son visage.

Éléleth, le grand ange, me dit : « Moi — dit-il — je suis l'intelligence, je suis l'un des quatre luminaires qui se tiennent debout en présence du grand Esprit invisible.

« Penses-tu que ces archontes aient pouvoir contre toi ? Aucun d'entre eux n'aura pouvoir contre la racine de vérité — car c'est à cause d'elle que l'Homme parfait s'est manifesté dans les derniers temps — et ces puissances seront dominées. Et ces puissances ne pourront souiller ni toi ni cette génération-là, car votre demeure est dans l'incorruptibilité, là où habite l'Esprit virginal, lui qui est au-dessus des puissances du Chaos et de leur monde. »

Enseignement théogonique

Alors je dis : « Seigneur ! Instruis-moi du pouvoir de ces puissances. Comment vinrent-elles à l'existence ? Et à partir de quelle origine et de quelle matière ? Et qui les créa, elles et leur pouvoir ? »

La faute de Sophia

Le grand  ange Éléleth, l'intelligence, me dit : « Dans les éons illimités, où habite l'incorruptibilité, Sophia, celle qu'on nomme Pistis, voulut créer quelque chose seule, sans son conjoint, et son œuvre fut à la ressemblance du ciel.

Il y a un voile entre ce qui est en haut et les éons d'en bas. Et une ombre exista en dessous du voile. Et cette ombre devint matière. Et cette ombre fut jetée en un lieu, une région. Et ce qu'elle fit, fut une œuvre dans la matière, semblable à un avorton. Il reçut forme d'après l'ombre. Ce fut une bête arrogante, ressemblant à un lion. C'est un androgyne puisque j'ai dit précédemment qu'il était sorti de la matière.

Le blasphème de l’Archonte

Ouvrant les yeux, il vit une grande matière illimitée et devenant arrogant, il dit : "Je suis Dieu et il n'y en pas d'autre que moi." Lorsqu'il dit cela, il pécha contre le tout. Alors une voix sortit d'en haut, de l'autorité suprême, qui disait : "Tu te trompes, Samaël !". — C'est le dieu des aveugles.

Tentative avortée de salut

Et il dit : "S'il existe quelqu'un d'autre en face de moi, qu'il se montre à moi." Et  aussitôt Sophia, tendant le doigt, introduisit la lumière dans la matière. Et elle la poursuivit jusqu'en bas, aux régions du Chaos, puis se retira en haut dans sa lumière. De nouveau l'obscurité [......] la matière.

Création du monde archontique

Comme il est androgyne, cet Archonte se fabriqua un grand éon, une grandeur illimitée. Puis pensa à se faire des fils. Et il se fit sept fils, androgynes comme leur père.

Nouveau blasphème et châtiment de Ialdabaoth

Et il dit à ses fils : "Je suis le Dieu du tout." Et Zoé, la fille de Pistis Sophia, poussa un cri et lui dit : "Tu te trompes, Saklas !" — le nom correspondant est celui de Ialdabaoth. —

Elle souffla au visage de celui-ci et son souffle devint pour elle un ange de feu. Et  cet ange attacha Ialdabaoth et le précipita dans le Tartare, au fond de l'Abîme.

Repentir et exaltation de Sabaoth

Alors, lorsque son fils Sabaoth vit le pouvoir de cet ange, il se repentit. Il blâma  son père et sa mère la matière. Il la prit en aversion mais fit l'éloge de Sophia et de sa fille Zoé.

Et Sophia et Zoé l'enlevèrent et l'installèrent au dessus du septième ciel, au dessous du voile, entre le haut et le bas. Et on le nomma : "Dieu des Forces, Sabaoth", parce qu'il est au dessus des forces du Chaos puisque Sophia l'y a installé.

La gloire de Sabaoth

Alors, parce que cela était arrivé, il se fit un grand char de chérubins, à quatre faces, avec des anges nombreux, innombrables, pour le servir et des harpes et des cithares.

Et Sophia prit sa fille Zoé, pour l'asseoir à la droite de celui-ci, afin qu'elle l'instruise de ce qui existe dans l'ogdoade. Et l'ange de la colère elle le plaça à sa gauche. Depuis ce jour on appela sa droite vie, et la gauche fut le modèle de  l'injustice, modèle venu de l'autorité suprême d'en haut ; — elles t'ont précédé.

La jalousie de Ialdabaoth

Mais lorsque Ialdabaoth le vit, établi dans cette grande gloire et cette prééminence, il fut jaloux de lui. Et la jalousie fut une œuvre androgyne et telle fut l'origine de la jalousie. Et la jalousie engendra la mort ; puis la mort engendra ses fils et les installa chacun sur son ciel. Tous les cieux du Chaos furent emplis de leur nombre.

Or c'est conformément à la volonté du Père du tout, que tout cela fut produit sur le modèle de tout ce qui existe en haut, afin que le nombre du Chaos soit complet.

Voici que je t'ai instruit du modèle des archontes et de la matière en laquelle il fut engendré, et de leur père et de leur monde. »

Questions sur la fin des temps

Je dis alors : « Seigneur, suis-je moi aussi comptée dans leur matière ? »

« Toi, avec tes fils, tu es comptée dans le Père qui existe depuis le commencement. C'est d'en haut, de la lumière incorruptible que leurs âmes sont sorties. C'est pourquoi les puissances ne pourront pas s'approcher d'eux, à cause de l'Esprit de la vérité présent en eux. Car tous ceux qui ont connu cette voie sont immortels au milieu des hommes mortels. Mais cette semence ne se manifestera pas maintenant. Cependant, au bout de trois générations, elle se manifestera et elle rejettera loin d'eux le lien de l'erreur des Puissances. »

Je dis alors : « Seigneur, dans combien de temps ? » Il me dit : « Lorsque l'Homme véritable manifestera, au moyen d'une créature, l'Esprit de la vérité que le Père a envoyé, alors c'est lui qui les instruira de toute chose et les oindra de l'huile de la vie éternelle qui lui a été donnée par la génération sans roi.

Alors ils rejetteront loin d'eux la pensée aveugle ; et ils piétineront la mort qui vient des puissances ; et ils monteront vers la lumière illimitée où habite cette semence.

Alors les puissances se dessaisiront de leurs temps de domination ; et leurs anges pleureront sur leur destruction ; et leurs démons se lamenteront sur leur mort.

Alors tous les fils de lumière connaîtront véritablement la vérité et leur racine, et le Père du tout et l'Esprit saint.

Ils diront tous, d'une seule voix : "Juste est la vérité du Père et le Fils règne sur le tout." Et que soit proclamé par chacun pour les siècles des siècles : "Saint ! Saint!  Saint ! Amen!" »

_______________________________________________________________

L’Evangile de Judas Iscariote

1. Découverte et publication du manuscrit de "L'Évangile de Judas".

Un évangile encore inconnu vient d’être publié partiellement en anglais (The gospel of Judas) par le National géographic sociéty à Washington le 5 avril 2006. Il sera bientôt publié en allemand et en français. Cet évangile est signé  "Judas", mais comme bien des textes de la Bible, il n'a pas été rédigé par celui dont il porte le nom. 

C'est un manuscrit sur papyrus découvert dans une grotte du désert de haute Égypte dans les années 70. Il comporte 25 feuillets en assez mauvais état. Il est passé de main en main dans le monde trouble des antiquaires. En 2001, Mario Jean Roberty achète le  document pour la Fondation Maecenas, de Bâle, qu'il dirige. Il confie l'étude du texte à une équipe de chercheurs sous la direction du professeur Rodolphe Kasser, Le texte a été authentifié par la datation au carbone 14 et par l'analyse de l'encre du manuscrit. Le manuscrit  est écrit en copte dialectal, l'antique langue des chrétiens d'Égypte. Il a été restauré et traduit par Rodolphe Kasser ancien professeur de coptologie à l'université de Genève.

2. Origine de "L'Évangile de Judas"

Le manuscrit est du 3ème ou du début du 4ème siècle. Le texte copte est une traduction d'un texte grec perdu composé entre 130 et 180 après J.C. Il était connu par St Irénée, premier évêque de Lyon, vers l'an 180. Celui ci en parle dans son traité "Contre les hérésies" en dénonçant le caractère hérétique de cet évangile qui est inspiré par le gnosticisme.

Selon Irénée, l’Évangile de Judas serait l’œuvre principale d’une secte appelée « Les Caïnites » (les héritiers de Caïn). En parlant de cette secte, Irénée a écrit :  «ils déclarent que Judas le traître était bien avisé de ces choses, et que lui seul, connaissant la vérité comme aucun autre, a accomplit le mystère de la trahison. Ils ont produit une histoire fictive de ce genre, qu’ils ont appelé l’Évangile de Judas». 

3. Résumé de la traduction en français de l'Évangile de Judas

Une première traduction en français de l'évangile de Judas vient d'être faite par Jean Degert. Ce texte français à été rédigé à partir de la traduction anglaise du texte copte

Le texte débute par ces mots: «Voici la révélation que Jésus a faite à Judas trois jours avant la Pâques.» Le récit commence par montrer Jésus qui rejoint ses disciples en train de prépare la cérémonie. Jésus rit de leur attitude, mais ils ne comprennent pas, sauf Judas qui lui dit : "Je sais qui tu es et d'ou tu viens, du royaume immortel de Barbelo". Voyant que Judas était prêt à être illuminé, Jésus le prend à part. Il lui enseigne les mystères du Royaume et lui annonce qu'il sera maudit par les chrétiens.

A une autre occasion, les disciples racontent à Jésus une vision qu'ils ont eu : un immense autel avec des prêtres qui accomplissent des abominations. Jésus leur  répond de cesser les sacrifices. Puis Judas raconte à Jésus la vision qu'il a eu : les autres disciples le persécutaient. Il interroge Jésus sur son destin personnel et Jésus lui répond qu'il sera maudit à travers les générations. 

Il révèle alors à Judas des secrets sur l'origine du monde. Un ange lumineux et divin nommé Adamas est sorti d'un nuage lumineux et il a créé des myriades d'anges. De ce nuage sont sortis aussi un ange nommé Nébro qui signifie le rebelle et un autre ange Saklas qui a créé Adam et Ève. Ils ne faut pas faire de sacrifice à Saklas.

Le récit s'achève d'abord par une parole de Jésus : "Tu surpassera tous les autres, car tu sacrifieras l'homme qui me sert d'habit". Enfin Judas livre Jésus aux grands prêtres et reçoit d'eux la somme promise.

4. La relation entre Jésus et Judas

Ce texte de l'évangile de Judas donne une présentation de la relation entre Jésus et Judas très différente de celle qui se trouve dans les textes du Nouveau Testament. Il montre Judas comme l'apôtre le plus proche de Jésus, le seul qui ait vraiment  compris son message. Cet évangile présente Judas comme un initié, comme un disciple qui cherche à accéder à des connaissances mystiques sur les origines du Christ et du monde. 

Cependant cette traduction de l'évangile de Judas révèle une figure de Judas qui ne correspond pas exactement à l'image que lui ont donné les médias. Il n'est pas dit explicitement dans le texte que Jésus a demandé à Judas de le livrer. 

La seule phrase qui va dans ce sens est la parole de Jésus à Judas : "Tu surpassera tous les autres, car tu sacrifieras l'homme qui me sert d'habit". Comment interpréter cette phrase ? Elle est typique de la conception gnostique. Les gnostiques cherchent la manière de libérer leur énergie vitale du corps matériel dans lequel l'âme est emprisonnée. Cette parole de Jésus montre qu'il accepte que Judas le trahisse et le conduise à la mort.  

Cette phrase isolée laisse aussi à penser qu'il y avait, dans les parties détruites du manuscrit, d'autres indications sur les rapports entre Jésus et Judas. De plus, il faut éclairer le texte par ce que nous savons sur la secte des caïnites dont faisait parti le rédacteur de l'évangile de Judas.

 5. La gnose

La gnose est un courant de pensée complexe qui a pris des formes  diverses  et comporte différents aspects. C'est d'abord  une philosophie ésotérique ou l'on trouve le salut par l'initiation aux mystères cachés. C’est aussi  une conception dualiste qui oppose l'esprit et la matière qui est mauvaise, en particulier l'âme est emprisonnée dans un corps mauvais.

Pour la gnose, le Dieu véritable est caché aux yeux des hommes par un dieu inférieur créateur du monde, le dieu de la Bible. La gnose rejette  donc le dieu de l'Ancien testament qu'elle considère comme un démiurge diabolique. Il est méchant et jaloux. Ce démiurge est responsable de toutes les imperfections du monde. Le monde crée est infecté par le mal, les ténèbres et le péché. Pour la gnose, Jésus est un maître spirituel chargé de guider les hommes vers la connaissance du vrai Dieu caché.  Jésus n'est pas le fils du dieu de l'Ancien Testament, mais de Seth, le troisième fils d'Adam. Seth fait partie d'une autre catégorie de divinités, au sommet de laquelle trône Barbelo, un dieu androgyne. 

Le mouvement gnostique est apparu au alentour de 70 après J-C et c'est développé jusqu'au 4ème siècle. Il comprend de nombreuses sectes. Le monde chrétien était très divers à ses débuts. Après 313, date ou le culte chrétien est autorisé par l'empire romain, l'Église à écarté les textes gnostiques du canon officiel des textes bibliques et les appelé apocryphes. Beaucoup de manuscrits de ces textes ont peu à peu disparu. 

6. La secte des caïnites

L’Évangile de Judas est l’œuvre principale d’une secte gnostique appelée « Les Caïnites » (les héritiers de Caïn). Quelqu'un de bien informé (Jean Paul) m'a envoyé une documentation précise sur cette secte.

Les Caïnites, membres d'une secte apparue vers l'an 159, vénéraient Caïn et les Sodomites, et pos­sédaient un évangile de Judas dans lequel ce dernier était présenté comme un initié ayant trahi Jésus, à sa demande, pour assurer la rédemption de l'humanité. Le 2ème évêque de Lyon, Saint Irénée (v. 130-208) dénonça cet évangile comme hérétique : « ils (les Caïnites) déclarent que Judas le traître était bien avisé de ces choses, et que lui seul, connaissant la vérité comme aucun autre, a accompli le mystère de la trahison. Ils ont produit une histoire fictive de ce genre, qu’ils ont appelé l’Evangile de Judas » (Adversus Haereses). Dans son Panarion (1,31), Épiphane de Salamine (v. 315-403) confirme que cet « évangile » fait partie des écritures de la secte gnostique des Caïnites. Les Caïnites avaient pour Judas une vénération particulière et le louaient comme un homme admirable : le plus illustre des fils de Caïn.

Selon les conceptions gnostiques, le créateur, le démiurge, est un dieu mauvais, le malin, responsable de toutes les imperfections du monde. Pour les Caïnites, Judas seul savait le mystère de la créa­tion des hommes et c'est pour cela qu'il avait livré le Christ à ses ennemis. Par là il avait rendu un grand service à l'humanité, car le Christ voulait réconcilier les hommes avec le Dieu créateur, alors qu'il fallait, au contraire, envenimer la haine des hommes contre celui-ci. La mort de Jésus devant procurer de grands biens au monde, Judas avait fait une bonne action en la précipitant.  

Une copie de la version plus ancienne rédigée en grec, a été découverte par un paysan près de El Minya dans le désert égyptien en 1978. Elle fait partie d'un papyrus d'une soixantaine de feuillets (entre 62 et 66 suivant les sources) appelé « Codex de Tchacos », qui contient également 2 autres textes apocryphes : l'Épître de Pierre à Philippe et la Première Apocalypse de Jacques. L’évangile de Judas, écrit en copte dialectal (sahidique), restauré et traduit par Rodolphe Kasser, ancien professeur de coptologie à l'université de Genève, et publié à Washington le 5 avril 2006 par la revue américaine The National Geographic, a été authentifié comme datant du IIIe siècle ou du début du IVe.

Plusieurs sectes antérieures au caïnisme avaient expliqué l'origine du bien et du mal en supposant une intelligence bienfaisante, qui tirait de son sein des esprits heureux, in­nocents, et une intelligence malfaisante, qui emprisonnait ces esprits dans des organes matériels. Mais d'où venait la différence qui existe entre les esprits et les caractères ? Cette différence restait toujours un mystère, quand, parmi les sectateurs des deux principes, s'éleva quelqu'un qui entreprit de donner cette explication. Selon lui, les deux principes avaient produit Adam et Eve, puis chacun d'eux ayant revêtu un corps, avait eu com­merce avec Eve ; de cette union étaient sortis des enfants qui avaient le caractère de la puissance à laquelle ils devaient la vie. Par ce moyen on comprenait la différence du ca­ractère de Caïn et d'Abel et de tous les hommes. Comme Abel s'était montré très soumis au Dieu créateur de la terre, il était regardé comme l'ouvrage d'un Dieu qu'ils appelaient Histère. Au contraire, Caïn, le meurtrier d'Abel, était l'ouvrage de la sagesse et du prin­cipe supérieur ; il devait être vénéré comme  le premier des sages.

Les partisans de cette doctrine, conséquents avec eux-mêmes, ho­noraient tous ceux que l'Ancien Testament avait condamnés : Caïn, Esaü, Coré, les So­domites ; ils les regardaient comme des enfants de la sagesse et des ennemis du principe créa­teur. Dans leurs livres saints, comme l'Evangile de Judas et le récit de l'Ascension de saint Paul, les Caïnites avaient inséré des choses horribles. Ils prétendaient que la perfection consistait à commettre le plus d'infamies possibles. D’après Théodoret (+ vers 453/458), ils affirmaient que chacune des actions infâmes avait un ange tutélaire qu’ils invoquaient en la commettant. Une femme de cette secte, nommée Quintille, étant venue en Afrique du temps de Tertullien (155-225), s'y fit beaucoup d'adeptes, qui pri­rent le nom de quintillianistes. Tertullien indique que Quintille avait ajouté des pratiques abo­minables aux infamies des Caïnites.  

Conclusion

Le texte de l'Évangile de Judas donne une interprétation  de la "trahison" de Jésus par Judas différente de celle des Évangiles canoniques. Mais selon Rodolphe Kasser qui a restauré et traduit le texte, l'Évangile de Judas, qui est du milieu du 2ème siècle,  ne donne aucune information historique nouvelle sur Judas. C'est une interprétation gnostique postérieure aux évènements. Il ne remet pas en question le Nouveau Testament.

1. La trahison de Judas selon les évangiles "canoniques"

Selon les évangiles synoptiques et l'évangile de St Jean, la cupidité et la possession diabolique seraient les motifs de la trahison de Judas. 

Mais certains exégètes notent que la somme de 30 deniers est trop faible pour être le motif de la trahison. Ils donnent une autre explication de la trahison de Judas à partir de son nom Judas " L'Iscariote" qui pourrait signifier qu'il était un "sicaire", à savoir un membre des "Zélotes". Ceux ci voulaient chasser les occupants romains par des actions terroristes. Judas aurait suivi Jésus en croyant qu'il serait le "Messie" qui rétablirait le royaume juif, alors que Jésus annonçait que son Royaume n'était pas de ce monde. Judas déçu l'aurait livré comme traître à sa cause.

2. La  mort de Judas : suicide ou accident ?

Selon les textes du Nouveau Testament, il y a deux versions différentes de la mort de Judas.

D'après l'Évangile de Mathieu 27/3-10, Judas pris de remord se serait pendu après avoir rendu les 30 deniers d'argent aux grands prêtres qui les lui avaient donnés. Ceux ci, avec cet argent, achetèrent un champ.

Dans les Actes des apôtres 1/16-19, Pierre raconte que Judas, ayant acquis un champ avec le salaire de son iniquité (les 30 deniers), est tombé la tête en avant, s'est rompu par le milieu du corps et toutes ses entrailles se sont répandues.

_______________________________________________________________

L’Évangile de Marie Magdala

Les six premières pages manquent entièrement.

[Page 7]

Qu’est-ce que la matière ? Durera-t-elle toujours ? Le Maître répondit : « Tout ce qui est né, tout ce qui est crée, tous les éléments de la nature sont imbriqués et unis entre eux. Tout ce qui est composé sera décomposé ; tout reviendra à ses racines ; la matière retournera aux origines de la matière. Que celui qui a des oreilles pour entendre entende. »

Pierre lui dit : « Puisque Tu te fais l’interprète des éléments et des événements du monde, dis-nous : Qu’est-ce que le péché du monde ? » Le Maître dit : « Il n’y a pas de péché. C’est vous qui faites exister le péché lorsque vous agissez conformément aux habitudes de votre nature adultère là est le pêché. Voilà pourquoi le Bien est venu parmi vous ; Il a participé aux éléments de votre nature afin de l’unir de nouveau à ses racines. » Il continua et dit : « Voici pourquoi vous êtes malades et pourquoi vous mourrez, c’est la conséquence de vos actes ; vous faites ce qui vous éloigne... Comprenne qui pourra ! »

[Page 8]

« L’attachement à la matière engendre une passion contre nature. Le trouble naît alors dans tout le corps » ; c’est pourquoi je vous dis : « Soyez en harmonie... Si vous êtes déréglés, inspirez-vous des représentations de votre vraie nature. Que celui qui a des oreilles pour entendre entende. »

Après avoir dit cela, le Bienheureux les salua tous en disant : « Paix à vous, que ma Paix naisse et s’accomplisse en vous ! Veillez à ce que personne ne vous égare en disant : Le voici, Le voilà. Car c’est à l’intérieur de vous qu’est le Fils de l’Homme ; allez à Lui : ceux qui Le cherchent Le trouvent en marche ! Annoncez l’Évangile du Royaume. »

[Page 9]

« N’imposez aucune règle, hormis celle dont je fus le Témoin. N’ajoutez pas de lois à celles de celui qui a donné la Loi, afin de ne pas en devenir les esclaves. » Ayant dit cela, Il partit. Les disciples étaient dans la peine ; ils versèrent bien des larmes, disant : « Comment se rendre chez les païens et annoncer l’Évangile du Royaume du Fils de l’Homme ? Ils ne l’ont pas épargné, comment nous épargneraient-ils ? »

Alors, Marie se leva, elle les embrassa tous et dit à ses frères : « Ne soyez pas dans la peine et le doute, car Sa Grâce vous accompagnera et vous protégera : louons plutôt Sa grandeur, car Il nous a préparés. Il nous appelle à devenir pleinement des êtres humains. » Par ces paroles, Marie tourna leurs coeurs vers le Bien ; ils s’éclairèrent aux paroles du Maître.

[Page 10]

Pierre dit à Marie : « Soeur, nous savons que le Maître t’a aimée différemment des autres femmes. Dis-nous les paroles qu’Il t’a dites, dont tu te souviens et dont nous n’avons pas la connaissance... » Marie leur dit : « Ce qui ne vous a pas été donné d’entendre, je vais vous l’annoncer » : j’ai eu une vision du Maître, et je Lui ai dit : « Seigneur, je Te vois aujourd’hui dans cette apparition. » II répondit : « Soit bienheureuse, toi qui ne te troubles pas à ma vue. Là où est l’intellect, là est le trésor. » Alors, je Lui dis : « Seigneur, dans l’instant, celui qui contemple Ton apparition, est-ce par l’âme qu’il voit ? Ou par l’esprit ? » Le Maître répondit : « Ni par l’âme ni par l’esprit ; mais l’intellect étant entre les deux, c’est lui qui voit et c’est lui qui [...] »

Les quatre pages suivantes manquent entièrement.

[Page 15]

« Je ne t’ai pas vu descendre, mais maintenant je te vois monter, dit le Désir, Pourquoi mens-tu, puisque tu fais partie de moi ? » L’âme répondit : « Moi, je t’ai vue, toi, tu ne m’as pas vue. Tu ne m’as pas reconnue ; j’étais avec toi comme avec un vêtement, et tu ne m’as pas sentie. » Ayant dit cela, elle s’en alla toute joyeuse. Puis se présenta à elle la troisième atmosphère, appelé Ignorance ; celle-ci interrogea l’âme, lui demandant : « Où vas-tu ? N’as-tu pas été dominée par un mauvais penchant ? Oui, tu étais sans discernement, et tu as été asservie. » L’âme dit alors : « Pourquoi me juges-tu ? Moi je n’ai pas jugé. On m’a dominée, moi je n’ai pas dominé ; on ne m’a pas reconnue, mais moi, j’ai reconnu que tout ce qui est composé sera décomposé sur la terre comme au ciel. »

[Page 16]

Libérée de cette troisième atmosphère, l’âme continua de monter. Elle aperçut la quatrième atmosphère. Elle avait sept manifestations. La première manifestation est Ténèbres ; la seconde, Désir ; la troisième, Ignorance ; la quatrième, Jalousie mortelle ; la cinquième, Emprise charnelle ; la sixième, Sagesse ivre ; la septième, Sagesse rusée. Telles sont les sept manifestations de la Colère qui oppriment l’âme de questions : « D’où viens-tu, homicide ? Ou vas-tu, vagabonde ? » L’âme répondit : « Celui qui m’opprimait a été mis a mort ; celui qui m’étreignait n’est plus ; mon désir alors s’est apaisé, et je fus délivrée de mon ignorance. »

[Page 17]

« Je suis sortie du monde grâce à un autre monde ; une représentation s’est effacée Grâce a une représentation plus haute. Désormais je vais vers le Repos où le temps se repose dans l’Éternité du temps. Je vais au Silence ». Après avoir dit cela, Marie se tut. C’est ainsi que le Maître s’entretenait avec elle. André prit alors la parole et s’adressa à ses frères : « Dites, que pensez-vous de ce qu’elle vient de raconter ? Pour ma part, je ne crois pas que le Maître ait parlé ainsi ; ces pensées diffèrent de celles que nous avons connues. »

Pierre ajouta : « Est-il possible que le Maître se soit entretenu ainsi, avec une femme, sur des secrets que nous, nous ignorons ? Devons-nous changer nos habitudes, écouter tous cette femme ? L’a-t-il vraiment choisie et préférée à nous ? »

[Page 18]

Alors Marie pleura. Elle dit a Pierre : « Mon frère Pierre, qu’as-tu dans la tête ? Crois-tu que c’est toute seule, dans mon imagination, que j’ai inventé cette vision ? ou qu’à propos de notre Maître je dise des mensonges ? » Levi prit la parole : « Pierre, tu as toujours été un emporté ; je te vois maintenant t’acharner contre la femme, comme le font nos adversaires. Pourtant, si le Maître l’a rendue digne, qui es-tu pour la rejeter ? Assurément, le Maître la connaît très bien Il l’a aimée plus que nous. Ayons donc du repentir, et devenons l’être humain dans son intégrité ; laissons-le prendre racine en nous et croître comme Il l’a demandé. Partons annoncer l’Évangile sans chercher a établir d’autres règles et d’autres lois en dehors de celle dont Il fut le témoin. »

_______________________________________________________________

Livre de l’Evangile de Saint Thomas - évangile selon Jésus

Evangile de Saint Thomas, Livre apocryphe et gnostique, l’évangile interdite

Livre de l’Evangile selon Thomas, ou évangile de saint Thomas, évangile aussi appelé évangile selon Jésus, évangile extrait de l’un des 55 traités Coptes, découverts en 1945, en Haute-Egypte, à Nag Hammadi. Evangile gnostique, et parce que véritablement apocryphe, évangile dit interdit.

Parce que beaucoup de premiers se feront les derniers et ils seront Un. - Heureux êtes-vous, monakhos, élus, parce que vous trouverez le Royaume. Comme vous êtes issus de Lui, vous y retournerez.

Évangile Selon Thomas

1 Voici les paroles cachées
2 que Jésus le Vivant a dites
3 et qu’a transcrites Didyme Judas Thomas.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 1.

1 Et il a dit :
2 Celui qui trouvera l’interprétation de ces paroles
3 ne goûtera pas de la mort.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus,Loggion 2.

1 Jésus a dit :
3 Que celui qui chercher ne cesse de chercher
3 jusqu’à ce qu’il trouve ;
4 et quand il aura trouvé,
5 il sera bouleversé
6 et, étant bouleversé,
7 il sera émerveillé,
8 et il régnera sur le Tout.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 3.

1 Jésus a dit :
2 Si ceux qui vous guident vous disent :
3 voici, le Royaume est dans le ciel,
4 alors les oiseaux du ciel vous devanceront ;
5 s’ils vous disent qu’il est dans la mer,
6 alors les poissons vous devanceront.
7 Mais le Royaume, il est le dedans
8 et il est le dehors de vous.
9 Quand vous vous serez connu,
10 alors vous serez connu
11 et vous saurez que c’est vous
12 les fils du Père Vivant.
13 Mais s’il vous arrive de ne pas vous connaître,
14 alors vous êtes dans la pauvreté,
15 et c’est vous la pauvreté.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 4.

1 Jésus a dit :
2 L’homme vieux dans ses jours n’hésitera pas
3 à interroger un tout petit enfant de sept jours
4 au sujet du lieu de la Vie,
5 et il vivra,
6 parce que beaucoup de premiers se feront derniers,
7 et ils seront Un.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 5.

1 Jésus a dit :
2 Connais Celui qui est devant ton visage,
3 et ce qui t’est caché te sera dévoilé :
4 car il n’y a rien de caché qui ne se manifestera.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 6.

1 Ses disciples l’interrogèrent et lui dirent :
2 Veux-tu que nous jeûnions ?
3 Comment prierons-nous ?
4 Comment donnerons-nous l’aumône ?
5 Et qu’observerons-nous en matière de nourriture ?
6 Jésus dit :
7 Ne dites pas de mensonge,
8 et, ce que vous récusez, ne le faites pas,
9 parce que tout est dévoilé à la face du ciel.
10 Il n’y a en effet rien de caché qui ne se manifestera,
11 et il n’y a rien de recouvert
12 qui restera sans être dévoilé.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 7.

1 Jésus a dit :
2 Heureux est le lion que l’homme mangera,
2 et le lion sera homme ;
4 et souillé est l’homme que le lion mangera,
5 et le lion sera homme.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 8.

1 Et il a dit :
2 L’homme est comparable à un pêcheur avisé
3 qui avait jeté son filet à la mer ;
4 il le retira de la mer plein de petits poissons.
5 Parmi eux,
6 le pêcheur avisé trouva un gros et bon poisson.
7 Il rejeta tous les petits poissons au fond de la mer,
8 il choisit le plus gros poisson sans peine.
9 Que celui qui a des oreilles pour entendre entende !

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 9.

1 Jésus a dit :
2 Voici que le semeur sortit.
3 Il remplit sa paume, il jeta.
4 Quelques graines en fait tombèrent sur le chemin ;
5 les oiseaux vinrent, ils les picorèrent.
6 D’autres tombèrent sur la rocaille
7 et ne prirent pas racine dans la terre
8 ni ne firent lever d’épis vers le ciel.
9 Et d’autres tombèrent sur les épines ;
10 elles étouffèrent la semence
11 et le ver la mangea.
12 Et d’autres tombèrent sur la bonne terre ;
13 elle donna un bon fruit vers le ciel :
14 il en vint soixante par mesure
15 et cent vingt par mesure.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 10.

1 Jésus a dit :
2 J’ai jeté le feu sur le monde,
3 et voici que je le préserve
4 jusqu’à ce qu’il embrase.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 11.

1 Jésus a dit :
2 Ce ciel passera,
3 et celui qui est au-dessus de lui passera,
4 et ceux qui sont morts ne vivent pas,
5 et les vivants ne mourront pas.
6 Les jours où vous mangiez ce qui est mort,
7 vous en faisiez du vivant.
8 Quand vous serez dans la lumière,
9 que ferez-vous !
10 Au temps où vous étiez Un,
11 Vous avez fait le deux ;
12 mais alors étant deux,
13 que ferez-vous ?

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 12.

1 Les disciples dirent à Jésus :
2 Nous savons que tu nous quitteras :
3 qui se fera grand sur nous ?
4 Jésus leur dit :
5 Au point où vous en serez,
6 vous irez vers Jacques le juste :
7 ce qui est du ciel et de la terre lui revient.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 13.

1 Jésus a dit à ses disciples :
2 Comparez-moi,
3 dites-moi à qui je ressemble,
4 Simon Pierre lui dit :
5 Tu ressembles à un ange juste.
6 Matthieu lui dit :
7 tu ressembles à un philosophe sage.
8 Thomas lui dit :
9 Maître, ma bouche n’acceptera absolument pas
10 que je dise à qui tu ressembles.
11 Jésus dit :
12 Je ne suis pas ton Maître,
13 car tu as bu,
14 tu t’es enivré à la source bouillonnante
15 que moi, j’ai mesurée.
16 Et il le prit,
17 il se retira, il lui dit trois mots.
18 Or, quand Thomas revint cers ses compagnons,
19 ceux-ci l’interrogèrent :
20 Que t’a dit Jésus ?
21 Thomas leur dit :
22 Si je vous disais une des paroles qu’il m’a dites,
23 vous prendriez des pierres,
24 vous les jetteriez contre moi ;
25 et le feu sortirait des pierres
26 et elles vous brûleraient.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 14.

1 Jésus leur a dit :
1 Si vous jeûnez,
3 vous causerez une faute à vous-mêmes,
4 et si vous priez,
5 vous serez condamnés,
6 et si vous donnez l’aumône,
7 vous ferez du mal à vos esprits ;
8 et si vous allez dans quelque pays
9 et que vous marchiez dans les contrées,
10 si l’on vous accueille,
11 mangez ce que l’on mettra devant vous,
12 soignez ceux qui parmi eux sont malades.
13 Car ce qui entrera dans votre bouche
14 ne vous souillera pas,
15 mais ce qui sortira de votre bouche,
16 c’est cela qui vous souillera.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 15.

1 Jésus a dit :
2 Quand vous verrez
3 Celui qui n’a pas été engendré de la femme,
4 prosternez-vous sur votre visage,
5 et adorez-le :
6 c’est celui-là, votre Père.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 16.

1 Jésus a dit :
2 Sans doute les hommes pensent-ils
3 que je suis venu jeter la paix sur le monde,
4 et ils ne savent pas
5 que je suis venu jeter des divisions sur la terre,
6 le feu, l’épée, la guerre.
7 Car il y en aura cinq dans une maison,
8 trois seront contre deux
9 et deux contre trois,
10 le père contre le fils,
11 et le fils contre le père,
12 et, debout, ils seront monakhos.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 17.

1 Jésus a dit :
2 Je vous donnerai ce que l’oeil n’a pas vu,
3 et ce que l’oreille n’a pas entendu,
4 et ce que la main n’a pas touché,
5 et ce qui n’est pas monté au coeur de l’homme.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 18.

1 Les disciples dirent à Jésus :
2 Dis-nous comment sera notre fin.
3 Jésus dit :
4 Avez-vous donc dévoilé le commencement
5 pour que vous cherchiez la fin ?
6 Car là où est le commencement,
7 là sera la fin.
8 Heureux celui qui se tiendra dans le commencement,
9 et il connaîtra la fin,
10 et il ne goûtera pas de la mort.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 19.

1 Jésus a dit :
2 Heureux celui qui était déjà
3 avant d’exister.
4 Si vous êtes mes disciples
5 et entendez les paroles,
6 ces pierres vous serviront.
7 Vous avez en effet cinq arbres dans le paradis
8 qui ne bougent ni été ni hiver
9 et leurs feuilles ne tombent pas.
10 Celui qui les connaîtra
11 ne goûtera pas de la mort.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 20.

1 Les disciples dirent à Jésus :
2 Dis-nous à quoi le royaume des cieux est comparable.
3 Il leur dit :
4 Il est comparable à un grain de moutarde,
5 la plus petite de toutes les semences ;
6 mais quand il tombe en terre travaillée,
7 elle donne une grande tige
8 qui est un abri pour les oiseaux du ciel.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 21.

1 Mariam dit à Jésus :
2 A qui tes disciples ressemblent-ils ?
3 Il dit :
4 Ils ressemblent à des petits enfants
5 installés dans un champ
6 qui n’est pas à eux.
7 Quand viendront les maîtres du champ,
8 ils diront :
9 laissez-notre champ !
10 Eux, ils se dévêtent en leur présence
11 pour leur laisser
12 et leur donner le champ.
13 C’est pourquoi je dis :
14 Si le maître de maison sait
15 que le voleur vient,
16 il veillera avant qu’il n’arrive
17 et il ne le laissera pas
18 percer un trou dans la maison de son royaume
19 pour en emporter les affaires.
20 Quant à vous, veillez en face du monde,
21 prenez appui sur vos reins de toutes vos forces
22 de peur que les pillards ne trouvent un chemin
23 pour venir vers vous.
24 Car le profit que vous guettez,
25 ils le trouveront.
26 Qu’il y ait au centre de vous-mêmes
27 un homme averti !
28 Le fruit étant mûr,
29 il est venu en bâte, sa faucille à la main,
30 il l’a cueilli.
31 que celui qui a des oreilles pour entendre entende !

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 22.

1 Jésus vit des petits qui tétaient.
2 Il dit à ses disciples :
3 Ces petits qui tètent sont comparables
4 à ceux qui vont dans le Royaume.
5 Il lui dirent :
6 Alors, en étant petits,
7 irons-nous dans le Royaume ?
8 Jésus leur dit :
9 Quand vous ferez le deux Un,
10 et le dedans comme le dehors,
11 et le dehors comme le dedans,
12 et le haut comme le bas,
13 afin de faire le mâle et la femelle
14 en un seul
15 pour que le mâle ne se fasse pas mâle
16 et que la femelle ne se fasse pas femelle,
17 quand vous ferez des yeux à la place d’un oeil,
29 et une main à la place d’une main,
19 et un pied à la place d’un pied,
20 et une image à la place d’une image,
21 alors vous irez dans le Royaume.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 23.

1 Jésus a dit :
2 Je vous choisirai entre mille
3 et deux entre dix mille
4 et, debout, ils seront Un.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 24.

1 Ses disciples dirent :
3 Renseigne-nous sur le lieu où tu es,
3 car il est nécessaire que nous le cherchions.
4 il leur dit :
5 Que celui qui a des oreilles entende !
6 Il y a de la lumière
7 au dedans d’un être lumineux,
8 et il illumine le monde entier.
9 S’il n’illumine pas,
10 il est ténèbres.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 25.

1 Jésus dit :
2 aime ton frère comme ton âme ;
3 veille sur lui
4 comme sur la prunelle de ton oeil.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 26.

Jésus a dit :
2 Le brin de paille qui est dans l’oeil de ton frère,
3 tu le vois,
4 mais la poutre qui est dans ton oeil,
5 tu ne la vois pas.
6 Quand tu auras rejeté la poutre de ton oeil,
7 alors tu verras clair
8 pour rejeter le brin de paille de l’oeil de ton frère.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 27.

1 Si vous ne jeûnez pas au monde,
2 vous ne trouverez pas la Royaume ;
3 si vous ne faites pas du sabbat le sabbat,
4 vous ne verrez pas le Père.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 28.

1 Jésus a dit :
2 Je me suis tenu au milieu du monde
3 et je me suis manifesté à eux dans la chair.
4 Je les ai trouvés tous ivres ;
5 je n’ai trouvé parmi eux personne qui eût soif,
6 et mon âme a souffert pour les fils des hommes
7 parce qu’ils sont aveugles dans leur coeur
8 et ne voient pas
9 qu’ils sont venus au monde vides
10 et en sont même à tenter de repartir vides.
11 Mais voilà, maintenant ils sont ivres.
12 Quand ils auront rejeté leur vin,
13 alors ils changeront de mentalité.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 29.

1 Jésus a dit :
2 Si la chair a été à cause de l’esprit,
3 c’est une merveille ;
4 mais si l’esprit a été à cause du corps,
5 c’est une merveille de merveilles.
6 Mais moi, je m’émerveille de ceci :
7 comment cette grande richesse
8 a habité cette pauvreté.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 30.

1 Jésus a dit :
2 Là où il y a trois dieux,
3 ce sont des dieux ;
4 là où il y a deux ou un,
5 moi, je suis avec lui.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 31.

1 Jésus a dit :
2 Aucun prophète n’est accepté dans son village ;
3 un médecin ne soigne pas ceux qui le connaissent.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 32.

1 Jésus a dit :
2 Une ville qui est construite sur un mont élevé
3 et qui est forte
4 ne peut pas tomber
5 ni ne pourra être cachée.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 33.

1 Jésus a dit :
2 Ce que tu entendras d’une oreille,
3 de l’autre oreille
4 proclame-le sur vos toits.
5 Car personne n’allume une lampe
6 et ne la met sous le boisseau
7 ni ne la met dans un endroit caché,
8 mais il la met sur le lampadaire
9 afin que tous ceux qui vont et viennent
10 voient sa lumière.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 34.

1 Jésus a dit :
2 Si un aveugle guide un aveugle,
3 ils tombent tous deux au fond d’une fosse.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 35.

1 Jésus a dit :
2 Il n’est pas possible
3 que quelqu’un entre dans la maison du fort
4 et la prenne de force
5 à moins qu’il ne lui lie les mains :
6 alors il bouleversera sa maison.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 36.

1 Jésus a dit :
2 Ne vous souciez pas, du matin au soir
3 et du soir au matin,
4 de ce que vous revêtirez.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 37.

1 Ses disciples dirent :
2 Quel jour te manifesteras-tu à nous ?
4 Jésus dit :
5 Lorsque vous vous dépouillerez de votre honte
6 et prendrez vos vêtements,
7 les déposerez à vos pieds
8 comme les tout petits enfants,
9 les piétinerez,
10 alors vous verrez le Fils
11 de Celui qui est vivant
12 et vous n’aurez pas peur.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 38.

1 Jésus a dit :
2 bien des fois vous avez désiré entendre ces paroles
3 que je vous dis,
4 et vous n’avez personne d’autre
5 de qui les entendre.
6 Il y aura des jours
7 où vous me chercherez
8 et ne me trouverez pas.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 39.

1 Jésus a dit :
2 Les pharisiens et les scribes
3 ont pris les clefs de la gnose
4 et ils les ont cachées.
5 Ils ne sont pas entrés,
6 et ceux qui voulaient entrer,
7 ils ne les ont pas laissé faire.
8 Mais vous, soyez prudents comme les serpents
9 et purs comme les colombes.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 40.

1 Jésus a dit :
2 Un cep de vigne a été planté en dehors du Père
3 et, comme il n’est pas fort,
4 il sera extirpé avec sa racine,
5 et il périra.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 41.

1 Jésus a dit :
2 A celui qui a dans sa main,
3 on donnera ;
4 et à celui qui n’a pas,
5 même le peu qu’il a,
6 on le prendra.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 42.

1 Jésus a dit :
2 Soyez passants.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 43.

1 Ses disciples lui dirent :
2 Qui es-tu, toi qui nous dis de telles choses ?
3 - Par les choses que je vous dis,
4 ne savez-vous pas qui je suis ?
5 Mais vous, vous êtes comme les juifs :
6 ils aiment l’arbre,
7 ils détestent le fruit ;
8 ils aiment le fruit,
9 ils détestent l’arbre.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 44.

1 Jésus a dit :
2 A celui qui blasphème contre le Père,
3 on pardonnera,
4 et à celui qui blasphème contre le Fils,
5 on pardonnera,
6 mais à celui qui blasphème contre l’Esprit pur,
7 on ne pardonnera ni sur la terre ni au ciel.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 45.

1 Jésus a dit :
2 On ne récolte pas de raisin sur les épines
3 et on ne cueille pas de figues sur les chardons,
4 car ils ne donnent pas de fruit.
5 Un homme bon produit du bon de son trésor,
6 un homme mauvais produit du mauvais
7 du trésor mauvais
8 qui est dans son coeur,
9 et il dit des choses mauvaises :
10 car de l’abondance du coeur
11 il produit du mauvais.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 46.

1 Jésus a dit :
2 Depuis Adam jusqu’à Jean le Baptiste,
3 parmi ceux qui sont enfantés des femmes,
4 aucun ne surpasse Jean le Baptiste,
5 si bien que ses yeux ne seront pas détruits ;
6 mais j’ai dit :
7 Celui qui parmi vous sera petit
8 connaîtra le Royaume
9 et surpassera Jean.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 47.

1 Jésus a dit :
2 Il n’est pas possible
3 qu’un homme monte deux chevaux,
4 qu’il bande deux arcs ;
5 et il n’est pas possible
6 qu’un serviteur serve deux maîtres,
7 sinon il honorera l’un
8 et il outragera l’autre.
9 Jamais homme ne boit du vin vieux
10 et ne désire aussitôt boire du vin nouveau.
11 Et l’on de verse pas du vin nouveau
12 dans de vieilles outres,
13 de peur qu’elles n’éclatent ;
14 et l’on ne verse pas de vin vieux
15 dans une outre neuve,
16 de peur qu’elle ne le gâte.
17 On ne coud pas une vieille pièce
18 à un vêtement neuf,
19 car cela se déchirerait.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 48.

1 Jésus a dit :
2 Si deux font la paix entre eux
3 dans cette même maison,
4 ils diront à la montagne :
5 éloigne-toi,
6 et elle s’éloignera.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 49.

1 Jésus a dit :
2 Heureux êtes-vous, monakhos, élus,
3 parce que vous trouverez le Royaume.
4 Comme vous êtes issus de Lui,
5 vous y retournerez.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 50.

1 Jésus a dit :
2 Si les gens vous disent :
3 d’où êtes-vous ?
4 dites-leur :
5 Nous sommes venus de la lumière,
6 là où la lumière est née
7 d’elle-même.
8 Elle s’est levée
9 et manifestée dans leur image.
10 S’ils disent :
11 qui êtes-vous ?
12 dites :
13 Nous sommes ses fils
14 et nous sommes les élus du Père le Vivant.
15 S’ils vous demandent :
16 quel est le signe de votre Père qui est en vous ?
17 dites-leur :
18 C’est un mouvement au repos.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 51.

1 Ses disciples lui dirent :
2 Quel jour
3 le repos de ceux qui sont morts viendra-t-il ?
4 Et quel jour
5 le monde nouveau viendra-t-il ?
6 Il leur dit :
7 Ce que vous attendez est venu,
8 mais vous, vous ne le connaissez pas.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 52.

1 Ses disciples lui dirent :
2 vingt-quatre prophètes ont parlé en Israël
3 et tous ont parlé par toi.
4 Il leur dit :
5 Vous avez délaissé Celui qui est vivant devant vous
6 et vous avez parlé des morts.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 53.

1 Ses disciples lui dirent :
2 la circoncision est-elle utile ou non ?
3 il leur dit :
4 Si elle était utile,
5 leur père les engendrerait circoncis de leur mère.
6 Mais la circoncision véritable, en esprit,
7 a trouvé un profit total.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus,Loggion 54.

1 Jésus a dit :
2 Heureux êtes-vous, les pauvres,
3 parce que vôtre est le royaume des cieux.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 55.

1 Jésus a dit :
2 Celui qui ne récuse son père et sa mère
3 ne pourra se faire mon disciple ;
4 et celui qui ne récuse ses frères et soeurs
5 et ne porte sa croix comme je la porte
6 ne sera pas digne de moi.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 56.

1 Jésus a dit :
2 Celui qui a connu le monde
3 a trouvé un cadavre ;
4 et celui qui a trouvé un cadavre,
5 le monde n’est pas digne de lui.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 57.

1 Jésus a dit :
2 Le royaume du Père est comparable à un homme
3 qui avait une bonne semence.
4 Son ennemi vint la nuit,
5 il sema de l’ivraie parmi la bonne semence.
6 L’homme ne les laissa pas arracher l’ivraie,
7 de peur, leur dit-il, que vous n’alliez en disant :
8 nous arracherons l’ivraie,
9 et que vous n’arrachiez le blé avec elle.
10 En effet, au jour de la moisson,
11 l’ivraie apparaîtra ;
12 on l’arrachera et on la brûlera.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 58.

1 Jésus a dit :
2 Heureux l’homme qui a connu l’épreuve :
3 il a trouvé la Vie.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 59.

1 Jésus a dit :
2 Regardez vers Celui qui est vivant
3 tant que vous vivrez,
4 de peur que vous ne mouriez
5 et ne cherchiez à le voir ;
6 et ne pourrez pas le voir.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 60.

1 Ils virent un Samaritain
2 qui, portant un anneau,
3 allait en Judée.
4 Il dit à ses disciples :
5 Que va-t-il faire de l’agneau ?
6 Ils lui dirent :
7 Le tuer et le manger.
8 Il leur dit :
9 tant qu’il est vivant,
10 il ne le mangera pas,
11 à moins qu’il ne le tue
12 et qu’il ne soit cadavre.
13 Ils dirent :
14 autrement, il ne pourra pas le faire.
15 Il leur dit :
16 Vous-mêmes, cherchez un lieu pour vous
17 dans le repos,
18 de peur que vous ne soyez cadavres

19 et ne soyez mangés.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 61.

1 Jésus a dit :
2 Deux se reposeront sur un lit :
3 l’un mourra, l’autre vivra.
4 Salomé dit :
5 Qui es-tu homme ?
6 Est-ce en tant qu’issu de l’Un
7 que tu es monté sur mon lit
8 et que tu as mangé à ma table ?
9 Jésus dit :
10 Le suis Celui qui est,
11 issu de Celui qui est égal ;
12 il m’a été donné ce qui vient de mon Père.
13 - Je suis ta disciple.
14 - A cause de cela je dis :
15 Quand le disciple est désert
16 il sera rempli de lumière ;
17 mais quand il est partagé,
18 il sera rempli de ténèbres.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 62.

1 Jésus a dit :
2 Je dis mes mystères
3 â ceux qui sont dignes de mes mystères.
4 Ce que ta main droite fera,
5 que ta main gauche ne sache pas
6 ce qu’elle fait.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 63.

1 Jésus a dit :
2 Il y avait un homme riche
3 qui avait une grande fortune.
4 Il dit :
5 j’emploierai ma fortune
6 à semer, moissonner, planter,
7 remplir mes greniers de grains
8 afin que je ne manque de rien.
9 Voilà ce qu’il pensait dans son coeur ;
10 et la nuit même il mourut.
11 Que celui qui a des oreilles entende !

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 64.

1 Jésus a dit :
2 Un homme avait des hôtes,
3 et, après avoir préparé le repas,
4 il envoya son serviteur pour convier les hôtes.
5 Il alla vers le premier
6 et lui dit :
7 Mon maître te convie.
8 Celui-ci dit :
9 J’ai de l’argent pour des marchands ;
10 ils viennent chez moi ce soir,
11 je vais leur donner des ordres.
12 Je m’excuse pour le repas.
13 Il alla vers un autre
14 et lui dit :
15 Mon maître te convie.
16 Celui-ci lui dit :
17 J’ai acheté une maison et on me demande un jour.
18 Je ne serai pas disponible.
19 Il vint vers un autre
20 et lui dit :
21 Mon maître te convie.
22 Celui-ci lui dit :
23 Mon ami va se marier
24 et c’est moi qui ferai le repas ;
25 je ne pourrai pas venir.
26 Je m’excuse pour le repas.
27 Il alla vers un autre
28 et lui dit :
29 Mon maître te convie.
30 Celui-ci lui dit :
31 J’ai acheté une ferme,
32 je vais percevoir les redevances ;
33 je ne pourrai pas venir.
34 Je m’excuse.
35 Le serviteur revint ;
36 Il dit à son maître :
37 Ceux que lu as conviés au repas se sont excusés.
38 Le maître dit à son serviteur :
39 Va sur les chemins ;
40 ceux que tu trouveras,
41 amène-les pour prendre le repas.
42 Les acheteurs et les marchands
43 n’entreront pas
44 dans les lieux de mon Père.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 65.

1 Il a dit :
2 Un homme fortuné avait une vigne.
3 Il la donna à des cultivateurs
4 pour la travailler
5 et pour en recevoir le fruit de leurs mains.
6 Il envoya son serviteur
7 pour recevoir des cultivateurs
8 le fruit de la vigne.
9 Ils s’emparèrent de son serviteur,
10 ils le frappèrent ;
11 un peu plus, ils l’auraient tué.
12Leserviteur s’en alla.
13 Il le dit à son maître.
14 Son maître dit :
15 Peut-être ne les a-t-ilpasconnus.
16Il envoya un autreserviteur ;
17 les cultivateurs le frappèrent aussi.
18 Alors le maître envoya son fils ;
19 il dit :
20 Peut-être le respecteront-ils, mon fils.
21 Comme ces cultivateurs-là connaissaient
22 que c’était lui l’héritier de la vigne,
23 ils se saisirent de lui et le tuèrent.
24 Que celui qui a des oreilles entende !

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 66.

1 Jésus a dit :
2 Montrez-moi la pierre
3 que les bâtisseurs ont rejetée :
4 c’est elle, la pierre d’angle.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 67.

1 Jésus a dit :
2 Celui qui connaît le Tout,
3 s’il est privé de lui-même,
4 est privé du Tout.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 68.

1 Jésus a dit :
2 Soyez heureux
3 quand on vous hait,
4 qu’on vous persécute,
5 et on ne trouvera nul lieu
6 à l’endroit même où l’on vous a persécutés !

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 69.

1 Jésus a dit :
2 Heureux sont-ils,
3 ceux que l’on a persécutés dans leur coeur.
4 Ce sont ceux-là
5 qui ont connu le Père en vérité.
6 Heureux les affamés,
7 parce qu’on rassasiera le ventre de qui veut.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 70.

1 Jésus a dit :
2 Quand vous engendrerez cela en vous,
3 ceci qui est vôtre vous sauvera ;
4 si vous n’avez pas cela en vous,
5 ceci qui n’est pas vôtre en vous vous tuera.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus,Loggion 71.

1 Jésus a dit :
2 Je renverserai cette maison,
3 et personne ne pourra la reconstruire.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 72.

1 Un homme lui dit. :
2 Parle à mes frères
3 afin qu’ils partagent les biens de mon père avec moi.
4 Il lui dit :
5 O homme, qui a fait de moi un partageur ?
6 Il se tourna vers ses disciples,
7 il leur dit :
8 Suis-je donc un partageur ?

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 73.

1 Jésus a dit :
2 La moisson, certes, est abondante,
3 mais les ouvriers sont rares.
4 Demandez donc au maître
5 d’envoyer des ouvriers à la moisson.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 74.

1 Il a dit :
2 Maître, il y en a beaucoup autour du puits,
3 mais personne dans le puits.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 75.

1 Jésus a dit :
2 Il y en a beaucoup
3 qui se tiennent près de la porte,
4 mais ce sont les monakhos
5 qui entreront dans le lieu du mariage.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 76.

1 Jésus a dit :
2 Le royaume du Père est comparable à un marchand
3 qui avait un ballot
4 au moment ou il trouva une perle.
5 Ce marchand-là, c’était un sage :
6 il vendit le ballot,
7 il s’acheta la perle unique.
8 Vous aussi, cherche-vous le trésor
9 qui ne périt pas,
10 qui demeure là
11 où la mite ne s’approche pas pour manger
12 et où le ver ne détruit pas.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 77.

1 Jésus a dit :
2 Je suis la lumière qui est sur eux tous.
3 Je suis le Tout.
4 Le Tout est sorti de moi,
5 et le Tout est parvenu à moi.
6 Fendez du bois, je suis là ;
7 levez la pierre,
8 vous me trouverez là.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 78.

1 Jésus a dit :
2 Pourquoi battez-vous la campagne ?
3 Pour voir un roseau agité par le vent
4 et pour voir un homme
5 ayant sur lui des vêtements délicats ?
6 Là sont vos rois et vos grands ;
7 ceux-là ont sur eux des vêtements délicats,
8 et ils ne pourront connaître la vérité.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 79.

1 Une femme dans la foule lui dit :
2 Bienheureux le ventre qui t’a porté
3 et les seins qui t’ont nourri !
4 Il lui dit :
5 Bienheureux ceux qui ont entendu le Verbe du Père,
6 l’ont gardé en vérité !
7 Car il y aura des jours où vous direz :
8 Bienheureux le ventre qui n’a pas conçu
9 et les seins qui n’ont pas donné de lait !

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 80.

1 Jésus a dit :
2 Celui qui a connu le monde
3 a trouvé le corps ;
4 mais celui qui a trouvé le corps,
5 le monde n’est pas digne de lui.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 81.

1 Jésus a dit :
2 Celui qui s’est fait riche,
3 qu’il se fasse roi ;
4 et celui qui a le pouvoir,
5 qu’il renonce !

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 82.

1 Jésus a dit :
2 Celui qui est près de moi est près de la flamme,
3 et celui qui est loin de moi est loin du Royaume.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 83.

1 Jésus a dit :
2 Les images se manifestent à l’homme
3 et la lumière qui est en elles est cachée.
4 Dans l’image de la lumière du Père,
5 elle se dévoilera
6 et son image sera cachée par sa lumière.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 84.

1 Jésus a dit :
2 Les jours où vous voyez votre reforme,
3 vous vous réjouissez.
4 Mais lorsque vous verrez vos modèles
5 qui au commencement étaient en vous,
6 qui ne meurent ni ne se manifestent,
7 ô combien supporterez-vous !

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 85.

1 Jésus a dit :
2 Adam est issu d’une grande puissance
3 et d’une grande richesse,
4 et il n’a pas été digne de vous ;
5 car s’il avait été digne,
6 il n’aurait pas goûté de la mort.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 86.

1 Jésus a dit :
2 Les renards ont leurs tanières
3 et les oiseaux ont leur nid ;
4 mais le Fils de l’homme n’a pas d’endroit
5 où incliner sa tête et se reposer.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 87.

1 Jésus a dit :
2 Misérable est le corps qui dépend d’un corps,
3 et misérable est l’âme qui dépend de ces deux.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 88.

1 Jésus a dit :
2 Les anges viendront vers vous avec les prophètes
3 et ils vous donneront ce qui est vôtre.
4 Vous-mêmes, ce que vous avez en main,
5 donnez-le-leur
6 et dites-vous ceci :
7 quel jour viendront-ils
8 recevoir ce qui est leur ?

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 89.

1 Jésus a dit :
2 Pourquoi lavez-vous le dehors de la coupe ?
3 Ne comprenez-vous pas
4 que celui qui a créé le dedans
5 est aussi celui qui a créé le dehors ?

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 90.

1 Jésus a dit :
2 Venez à moi
3 parce que mon joug est bon
4 et douce mon autorité,
5 et vous trouverez pour vous le repos.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 91.

1 Ils lui dirent :
2 Dis-nous qui tu es,
3 afin que nous croyions en toi.
4 Il leur dit :
5 Vous sondez le visage du ciel et de la terre,
6 et Celui qui est devant vous,
7 vous ne le connaissez pas,
8 et ce moment-ci, vous ne savez pas l’apprécier.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 92.

1 Jésus a dit :
2 Cherchez et vous trouverez.
3 Mais ces choses
4 sur lesquelles vous m’avez interrogé en ces jours,
5 alors qu’en ce temps-là je ne vous les avais pas dites,
6 maintenant je tiens à les dire,
7 et vous ne les demandez pas.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 93.

1 Ne donnez pas ce qui est pur aux chiens,
2 de peur qu’ils ne le jettent au fumier.
3 Ne jetez pas les perles aux pourceaux,
4 de peur qu’ils n’en fassent des saletés.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 94.

1 Jésus a dit :
2 Celui qui cherche trouvera,
3 et à celui qui frappe, on ouvrira.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 95.

1 Jésus a dit :
2 Si vous avez de l’argent,
3 ne prêtez pas a usure,
4 mais donnez
5 à qui ne rendra pas.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 96.

1 Jésus a dit :
2 Le royaume du Père est comparable à une femme :
3 elle prit un peu de ferment,
4 le cacha dans de la pâte
5 et en fit de gros pains.
6 Que celui qui a des oreilles entende !

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 97.

1 Jésus a dit :
2 Le royaume du Père est comparable à une femme
3 qui portait une cruche pleine de farine
4 et marchait sur un long chemin.
5 L’anse de la cruche se brisa,
6 la farine se déversa derrière elle sur le chemin.
7 Comme elle ne le savait pas,
8 elle ne put s’en affliger.
9 Rentrée à la maison,
10 elle posa la cruche à terre :
11 elle la trouva vide.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 98.

1 Jésus a dit :
2 Le royaume du Père est comparable à un homme
3 qui voulait tuer un grand personnage.
4 il dégaina l’épée dans sa maison
5 et transperça le mur
6 afin de savoir si sa main serait sûre.
7 Alors il tua le grand personnage.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 99.

1 Les disciples lui dirent :
2 Tes frères et ta mère se tiennent dehors.
3 Il leur dit :
4 Ceux qui en ces lieux font le vouloir de mon Père,
5 ce sont eux, mes frères et ma mère.
6 Ce sont eux
7 qui entreront dans le royaume de mon Père.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 100.

1 Ils montrèrent à Jésus une pièce d’or
2 et lui dirent :
3 Les agents de César exigent de nous des tributs.
4 Il leur dit :
5 Donnez à César ce qui est à César,
6 donnez à Dieu ce qui est à Dieu,

7 et ce qui est à moi, donnez-le-moi.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 101.

1 Celui qui ne récuse son père et sa mère
2 comme moi
3 ne pourra se faire mon disciple ;
4 et celui qui n’aime son Père et sa Mère
5 comme moi
6 ne pourra se faire mon disciple ;
7 Car ma mère m’a enfanté,
8 mais ma Mère véritable m’a donné la Vie.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 102.

1 Jésus a dit :
2 Pauvres d’eux, les pharisiens !
3 Ils ressemblent à un chien
4 couché dans la mangeoire des boeufs :
5 il ne mange
6 ni ne laisse les boeufs manger.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 103.

1 Jésus a dit :
2 Heureux l’homme qui sait
3 où et quand les pillards pénètrent ;
4 Si bien qu’il se dressera,
5 rassemblera sa force
6 et prendra appui sur ses reins
7 avant qu’ils ne s’introduisent.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 104.

1 Ils lui dirent :
2 Viens, prions aujourd’hui et jeûnons.
3 Jésus dit :
4 Quelle faute ai-je donc commise,
5 ou en quoi m’a-t-on soumis ?
6 Mais quand l’époux sort de la chambre nuptiale,
7 alors, qu’on jeûne et qu’on prie !

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 105.

1 Jésus a dit :
2 Celui qui connaîtra le Père et la Mère,
3 l’appellera-t-on fils de prostituée ?

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 106.

1 Jésus a dit :
2 Quand vous ferez le deux Un,
3 vous serez Fils de l’homme,
4 et si vous dites :
5 montagne, éloigne-toi,
6 elle s’éloignera.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 107.

1 Jésus a dit :
2 Le Royaume est comparable à un berger
3 qui avait cent moutons.
4 L’un d’entre eux, le plus gros, disparut.
5 Il laissa les quatre-vingt-dix-neuf,
6 il chercha l’un
7 jusqu’à ce qu’il l’eut trouvé.
8 Après l’épreuve,
9 il dit au mouton :
10 je te veux plus que les quatre-vingt-dix-neuf !

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 108.

1 Jésus a dit :
2 Celui qui boit à ma bouche
3 sera comme moi ;
4 moi aussi, je serai lui,
5 et ce qui est caché lui sera révélé.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 109.

1 Jésus a dit :
2 Le Royaume est comparable à un homme
3 qui avait dans son champ un trésor caché
4 qu’il ne connaissait pas.
5 Et à sa mort il le laissa à son fils.
6 Le fils ne savait pas ;
7 il prit ce champ
8 et le vendit.
9 Et celui qui l’avait acheté vint.
10 En labourant, il trouva le trésor
11 et commença à prêter de l’argent à usure
12 à qui il voulut.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 110.

1 Jésus a dit :
2 Celui qui a trouvé le monde
3 et s’est fait riche,
4 qu’il renonce au monde !

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 111.

1 Jésus a dit :
2 Les cieux s’enrouleront ainsi que la terre
3 devant vous,
4 et le Vivant issu du Vivant
5 ne verra ni mort ni peur,
6 parce que Jésus dit :
7 Celui qui se trouve lui-même,
8 le monde n’est pas digne de lui.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 112.

1 Jésus a dit :
2 Misérable est la chair qui dépend de l’âme !
3 Misérable est l’âme qui dépend de la chair !

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 113.

1 Ses disciples lui dirent :
2 Le Royaume, quel jour viendra-t-il ?
3 - Ce n’est pas en guettant qu’on le verra arriver.
4 On ne dira pas :
5 voici, il est ici !
6 ou : voici, c’est le moment !
7 Mais le royaume du Père s’étend sur la terre
8 et les hommes ne le voient pas.

Livre de l’Evangile Saint Thomas, Evangile selon Jésus, Loggion 114.

1 Simon Pierre leur dit :
2 Que Mariam sorte de parmi nous,
3 parce que les femmes ne sont pas dignes de la Vie.
4 Jésus dit :
5 Voici que je l’attirerai
6 afin de la faire mâle,
7 pour qu’elle soit, elle aussi, un esprit vivant,
8 semblable à vous, les mâles.
9 Car toute femme qui se fera mâle
10 entrera dans le royaume des cieux.

LP